Acupuncture

Traditionnelle 

Chinoise

L’Acupuncture Traditionnelle Chinoise consiste à normaliser les fonctions des viscères, du sang, des liquides organiques et des méridiens, en intervenant sur des puits énergétiques appelés points d’acupuncture.

 

Elle permet de régulariser les systèmes de l’organisme et d’en renforcer les défenses.

Le traitement par acupuncture est souvent associé à des cures de pharmacopée (décoction de plantes, ou autres aliments naturels) afin d'en renforcer son principe thérapeutique, notamment dans les affections chroniques. 

Tout comme il existe un squelette osseux dans le corps humain, la médecine chinoise considère qu’il y a un squelette énergétique. Un réseau d’animation appelé méridiens sur lequel se trouve 365 points d’intervention.

 

L’activation de ces points d’acupuncture, permet d'agir sur la circulation du Qi, sang, liquides organiques du corps, et de remédier aux déséquilibres qui peuvent participer à l'apparition de la maladie. 

 

Le travail des points peut se faire par le biais d’aiguilles mais aussi de moxas (bâtons ou cônes d’armoise séchée), et de ventouses.

Aujourd'hui l’évolution de la recherche scientifique générale a introduit de nouvelles techniques de traitement en acupuncture et de nouveaux outils mis à disposition tels que l’electro-puncture (travail des points par stimulation électrique), la meso-puncture, travail des points par injection de produits médicamenteux, ou encore la stimulation par laser.

L’intérêt grandissant de l’acupuncture par rapport aux médecine occidentales réside dans son approche qui se veut globale dans le but de régler les causes de la maladie, ceci afin de limiter les récidives et faire de la prévention.

C'est pourquoi le traitement par acupuncture et de façon globale en médecine chinoise prend du temps.

 

Il peut y avoir des effets immédiats sur certaines pathologies, mais lorsque l’on rentre dans l’essence même de l’énergétique et que l’on souhaite rétablir un terrain chronique, la pratique thérapeutique peut prendre plusieurs mois voire plusieurs années.

 

C’est pourquoi on parle d’hygiène de vie au quotidien et de consultations espacées mais régulières, accompagnées de formules de pharmacopée chinoise.

Le fait qu’il y ait peu d’effets secondaires suite à un traitement, que la médecine chinoise soit naturelle et tournée sur le corps et l’esprit, qu’elle ne comporte pas de risque dans sa pratique (si elle est effectuée selon les précautions d’usages), sont tout autant de critères appréciés de plus en plus en Europe. 

Reconnaissance

de

l'acupuncture

Le champ d'application de l'acupuncture-moxibustion s'étend dans plus de 300 affections. Ses effets sont très notables sur une centaine de troubles notamment dans le traitement des douleurs, motricité, troubles fonctionnels. 

En 1979 l'OMS reconnait son efficacité dans 43 maladies et la recommande dans tous les pays du monde : affections ORL, pneumologie, ophtalmologie, stomatologie, gastro-enterologie, neurologie, maladies musculaires et osseuses

Depuis 2010 elle est inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité. 

15 rue de Crussol 75011 Paris